En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu INRA

Programme « Pesticides » - Evaluation et réduction des risques liés à l’utilisation de pesticides.

Modifications structurales et fonctionnelles de communautés d’organismes aquatiques exposées à un mélange d’herbicide et d’adjuvant en mésocosmes lentiques

Télécharger la fiche de présentation du colloque de restitution finale

Télécharger le rapport final

Citation : Lacroix G., Lescher-Moutoué F., Caquet T., Lagadic L., Heydorff M., Roucaute M., Jumel A., Azam D., Quemeneur A., Cravedi J.-P., Baradat M., Bertru G., Le Rouzic B., Brient L., Deydier-Stephan L., Monod G., 2004. Modifications structurales et fonctionnelles de communautés d'organismes aquatiques exposées à un mélange d'herbicide et d'adjuvant en mésocosmes lentiques, rapport final, programme Pesticides (APR 1999), 127 p.

  

Coordination scientifique

Gérard LACROIX – CNRS, Laboratoire d’Écologie

  

Résumé

Les travaux réalisés avaient pour objectif de fournir des éléments de réponse aux questions suivantes :
• La présence d’un adjuvant de pulvérisation modifie-t-elle le devenir d’un pesticide dans les milieux aquatiques ?
• Un adjuvant de pulvérisation est-il susceptible d’exercer une toxicité propre ?
• Les effets écotoxicologiques d’un pesticide sont-ils modifiés en présence d’un adjuvant de pulvérisation ?
• Existe-t-il des descripteurs pertinents des effets des substances étudiées sur les communautés ?
• Peut-on mettre en évidence des relations de causalité entre exposition des individus et effets à des niveaux d’organisation plus élevés (populations et communautés) ?

La problématique de l’évaluation du risque des mélanges a été reconnue comme d’intérêt prioritaire dans le rapport du Comité de Prévention et de Précaution sur les Risques sanitaires liés à l’utilisation des produits phytosanitaires publié en 2002 suite à la saisine du Ministre de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement. Plus largement, la question de l’évaluation du risque associé aux mélanges de substances est plus que jamais d’actualité, la contamination des milieux naturels étant généralement due à des cocktails de xénobiotiques. La question de recherche à la base de ce programme concernait le problème de l’évaluation du risque écotoxicologique des mélanges extemporanés de produits commerciaux utilisés pour la protection des cultures et d’adjuvants de pulvérisation, introduits dans les dispositifs de traitement (cuves) juste avant l’application. En effet, si les substances actives et les adjuvants de formulation font l’objet d’une évaluation de risque spécifique préalablement à leur mise sur le marché,il n’en est pas de même pour les mélanges de produits commerciaux préparés par les utilisateurs dans les conditions de la pratique agricole, alors que l’utilisation d’adjuvants de pulvérisation est très courante (agents mouillants, dispersants, etc.).